Les clés du bonheur et d’une vie heureuse

Comment trouver le bonheur ? Les clés du bonheur

Comment être heureux ? Le bonheur existe-t-il ?

 

À un certain point de notre vie, on s’est tous déjà posé la question, « suis-je vraiment heureux/se ? ». Chacun à des âges différents, à 15 ans en pleine crise d’adolescence, à 20 ans en pleine remise en question de nos études, à 25 ans en pleine recherche de boulot, à 30 ans « est-ce que ma vie me satisfait? », à 40 ans avec une remise en question générale de notre vie professionelle, familiale, amoureuse, à 50 ans la peur et ainsi de suite.

Comment être heureux ? Trouver le bonheur

Alors à quoi se réfère-t-on quand on dit avoir trouvé le bonheur ?

Retour à la simplicité :

 

Quand on est jeune on nous répète la recette du bonheur du matin au soir : un travail bien payé, une vie bien tranquille, un mari/femme et des enfants. Pourtant, une fois arrivé au premier stade, le travail qu’on visait, on est forcé de le constater, le pessimisme ambiant ne s’est pas envolé. Pression, stress, train train quotidien, ennui, et avant même qu’on puisse s’en rendre compte le burn-out, et aujourd’hui un autre concept le « bore-out« , syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui. Des concepts qui peuvent faire sourire, mais qui sont pourtant bien le reflet d’une société où la vision du bonheur n’est plus aussi claire.

Bien commencer la journée, apprendre à être heureux la clé du bonheur

Pour être heureux, il faut déjà avoir décidé de l’être. Logique tu vas me dire, oui, mais tout est dans l’état d’esprit. Le bonheur dépend de nous, et de personne d’autre, d’ailleurs on ne doit pas laisser notre bonheur dépendre de quelqu’unOn s’éparpille à vouloir tout avoir tout de suite, à poursuivre un milliard d’objectifs qu’on laissera de toute façon tomber. Il s’agit de revenir à l’essentiel, revenir à l’instant T. 

Qu’est-ce que ça signifie ? C’est vivre le moment, sans projeter le bonheur dans un futur éventuel, ne pas se dire « plus tard ça ira » mais agir maintenant. C’est accepter que parfois oui, la vie est dure, que la tristesse et les émotions négatives font partie de nous et les dépasser. 

C’est revenir aux petits bonheurs de tous les jours, qui nous éloigne de nos tracas quotidiens. Un peu comme un enfant qui, quand il tombe,  oublie vite la douleur pour repartir courir derrière le papillon.

Aller boire un verre, se retrouver autour d’un café, un brunch dominical, un coucher de soleil, un bon gros sweat, écouter notre morceaux favoris, danser, faire l’idiot, sourire juste parce que hey aujourd’hui j’ai acheté une nouvelle robe, complimenter et se faire complimenter, raconter sa vie à sa meilleure amie, regarder un nouveau film, un vieux film, faire du sport, manger healthy, partir en escapade un week-end, faire un festival, profiter du soleil, manger une glace, se lever et se dire « ça va être une bonne journée »… Nous n’avons pas besoin que tout soit parfait pour vivre une vie heureuse. Juste des petits bonheurs de la vie qui l’un dans l’autre, avec un travail génial ou sans, avec un mari/femme ou sans, avec des enfants ou sans, seront un bon point de départ pour être heureux.

Tu aimeras aussi :

Le top 5 des escapades pour un long week-end ! 

Le top 5 des meilleurs festivals en Europe

Older post :

Les meilleurs looks de printemps pour aller au bureau