Comment obtenir un teint parfait ?

mannequin gigi hadid et son maquillage et teint parfait

Les 6 astuces infaillibles

Un peu de crème hydratante, une couche de fond de teint et hop ça suffit ? Non malheureuse ! Avoir un teint parfait, ça passe par plusieurs étapes… On va les découvrir ensemble, et je vais en profiter pour te dévoiler mes produits favoris.

1ère étape : Faire les fondations

Comment veux-tu construire une maison sur des fondations instables ? C’est impossible. Avec ton teint, c’est pareil !

Cela peut paraître évident mais il y a des étapes immanquables, que tu te maquilles ou non :

1) Nettoyage de la peau : matin ET soir.

En matière de nettoyage, tu n’as que l’embarras du choix : lotion, gel nettoyant, eau micellaire…

J’utilise personnellement une lotion tonique sans alcool, adaptée à ma peau sensible, ce qui évite de l’assécher. Les lotions toniques permettent de rétablir le pH de la peau suite au nettoyage et rinçage à l’eau. Je l’utilise matin et soir, après le démaquillage (dont je vous ai déjà délivré tous les secrets !).

lotion tendre tonifiante de Dior pour nettoyer la peau

J’adore cette lotion pas du tout agressive, à l’odeur divine.

J’aime également utiliser après mon huile démaquillante le soir, un gel nettoyant ou une mousse nettoyante.

gel-nettoyant-visage-blog-potoroze

J’aime ce gel à la composition hyper-clean (sans parabens, sans huile minérale, sans sulfates) et super doux.

2) HYDRATATION obligée TOUS LES JOURS (oui, même ceux où tu bulles dans ton lit toute la journée).

Il faut choisir une crème adaptée à tes besoins : manque-t’elle d’eau (= type déshydratée) ? est-elle trop grasse (= type grasse) ? trop sèche (= type sèche) ? Un peu des deux (= type mixte) ? A toi de le découvrir et d’adapter ton choix en fonction.

J’ai une peau qui a tendance à se déshydrater : elle manque d’eau — contrairement aux peaux sèches qui manquent de gras. Une peau déshydratée aura tendance à tirailler après chaque nettoyage à l’eau, manquer d’éclat… J’ai donc choisi une crème « désaltérante » de chez Clinique.

Gel et crème désaltérante pour peau déshydratée de Clinique

J’en suis à mon 3ème pot : elle a une texture gel-crème que j’adore car vite absorbée et fait bien son job.

3) 1 à 2 fois par semaine : GOMMAGE

Le gommage permet d’enlever les peaux mortes et de redonner de l’éclat à ton visage.

En matière de gommage, il faudra faire attention à ton type de peau : si elle est robuste, aucun soucis, fonce sur les gommages avec grains ; au contraire, si elle est sensible, privilégie les gommages à action biologique.

Ayant la peau sensible, j’ai opté pour cette merveille de technologie : le gommage à action biologique, donc sans grains. Seulement en massant avec tes petits doigts, tu vas faire le travail des grains : fabuleux n’est-ce pas ?

Gommage et exfoliant sans grain à action biologique de Yves-Saint-Laurent

J’ai opté pour ce gommage à la texture type miel, super agréable et pas agressif (et bien rentabilisé).

2ème étape : Appliquer une bonne base

Cette étape n’est pas obligatoire mais c’est LE secret pour un teint parfait. Une bonne base permettra de créer un teint plus lisse, presque comme flouté, et augmentera la tenue du fond de teint.

Elle est à conseiller aux peaux qui ont des pores dilatés, des cicatrices, des rides…

base pour la peau touche éclat de Yves-Saint-Laurent

Cette base donne de l’éclat, tout en floutant la peau : définitivement mon prochain achat !

3ème étape : Bien choisir son fond de teint et sa couleur

N’achetez jamais un fond de teint sans l’avoir au préalable essayé… Pour un essai « maison », on essaie le fond de teint sur la mâchoire (et nulle part ailleurs) ; pour un essai plus poussé, on demande à une démonstratrice de nous l’essayer (pour ça, on va acheter son fond de teint le matin, sans maquillage) ou de nous donner une dose d’essai.

Quelques conseils pour ne pas se tromper :

1) Quelle est la couvrance recherchée ?

Légère, elle laissera transparaître tâches de rousseur et grains de beauté. Moyenne, c’est peut-être le bon compromis. Totale, le risque d’effet plâtre n’est pas loin, attention !

2) Quelle est la couleur de votre teint ? 

Rosée, neutre ou dorée, il s’agit de ne pas se tromper pour éviter toutes démarcations !

3) Quel est votre type de peau ?

Sèche, grasse ou mixte… A chaque type de peau sa texture de fond de teint idéale ! Pour les peaux grasses, on privilégie une poudre pour un effet matifiant. Pour les peaux sèches, on cherche un fond de teint hydratant qui ne marquera pas les ridules.

Fond de teint à rendu naturel de Lingerie de peau

J’aime ce fond de teint au rendu hyper naturel (donc comprendre pas méga couvrant) et à l’application très facile.

4ème étape : Bien appliquer son fond de teint

Ça y est, tu as LE fond de teint entre les mains. Il ne s’agirait pas de mal l’appliquer maintenant !

Pour l’application, on commence par la zone T (front, nez, menton), et on étire vers l’extérieur.

On utilise de préférence un pinceau ou une éponge (le Beautyblender fera l’affaire !) pour un résultat naturel.

Pinceau pour appliquer le fond de teint

Mon chouchou pour l’application de tous les fonds de teint est le pinceau BareMinerals !

5ème étape : Cachez-moi ces imperfections que je ne saurais voir !

Par imperfections, il faut comprendre cernes, boutons, cicatrices… Pour cacher tout ça, rien de mieux qu’un correcteur.

Pour l’appliquer, on tapote pour un rendu invisible et couvrant.

Pour les yeux, on part du coin interne de l’oeil, et on tapote que dans un sens : intérieur —> extérieur.

 correcteur pour les cernes et les imperfections éclat de Sisley

Pas donné le produit mais ça fait 2 ans que je l’ai et je crois que j’en ai encore pour les 10 ans à venir ! Je l’aime beaucoup.

6ème étape : De la couleur, de la lumière, de la tenue…

Pour parfaire ce teint, rien de tel qu’un blush, un highlighter et une poudre bronzante.

1) Le blush

Il va permettre de réveiller ce teint, le rendre plus vivant. Il s’applique sur les pommettes, ET S’ESTOMPE (tu ne veux pas deux traits de blush comme certaines vendeuses de Sephora j’espère !?).

Pour la texture, tu as le choix : crème, poudre, liquide… Ça c’est toi qui décide avec quoi tu es le plus à l’aise.

Pour la couleur, le rose ou le pèche ira à quasiment tout le monde. Si tu veux partir sur du prune ou du dorée, sois bien sûre de ton coup !

 blush pour un teint coloré de Nars

J’aime les blush Nars aux pigments bien présents (attention du coup à ne pas en mettre trop). Ici, couleur Amour.

2) Le highlighter ou enlumineur 

C’est lui qui va venir donner de l’éclat à ton teint. En poudre ou stylo, choisis ton camp !

touche éclat pour donner de la lumière au teint de Yves-Saint-Laurent

La base restant encore le Touche Eclat d’Yves Saint Laurent : tu peux tout faire avec, de manière très naturelle.

3) La poudre bronzante

A utiliser avec parcimonie, et à manier avec précautions, la poudre bronzante viendra te donner ces quelques couleurs que tu n’as pas pris cet été.

On choisit sa couleur en fonction de sa carnation, et pour l’application c’est en 3 : côté du front, sous la pommette, et mâchoire. 

poudre bronzante pour donner de la couleur de make up for ever

Cette poudre bronzante est presque révolutionnaire avec sa texture qui ne contient pas de talc : pas de risque d’en mettre trop et de virer carotte. Il faut en revanche un pinceau assez épais pour réussir justement à prélever cette texture, l’avantage étant que ça permet de moduler selon le rendu souhaité.

Voilà, tu as toutes les clés en main pour réussir ton teint !

Et toi, c’est quoi ta routine teint ?

Bisous,

Margot.