Mes cheveux : mon fils, ma bataille ! (Contre les silicones)

beaux-cheveux-beaute-soins-blog-potoroze

…Ou comment j’ai supprimé les silicones de ma routine capillaire.

Routine capillaire sans silicone pour cheveux

Après cette belle référence à Balavoine, je dois vous confier que mes cheveux et moi, ça a toujours été un peu la guerre… Ayant les cheveux assez bouclés, je les ai toujours eu secs. Après avoir essayé maintes masques et autres soins du supermarché, le constat était toujours le même : oui, il y a un mieux juste après le shampooing, mais sur le long terme, l’effet était désastreux, transformant mes boucles en pointes filasses et fourchues. Résultat, je me contentais du simple shampooing (tout en essayant de les espacer le plus possible) et prendre soin de mes cheveux était le cadet de mes soucis.
Mais une visite chez un coiffeur a tout changé. Après avoir pris quelques réflexions, le coiffeur m’a dit que la grande majorité des shampooings et autres soins de supermarché contenaient des silicones et c’était ce qu’il y avait de pire pour le cheveu. 
Néophyte en la matière, j’ai du faire quelques recherches pour mieux comprendre ce qu’il m’avait dit. Le silicone est une molécule qui permet, dans les shampooings et autres, de préserver la couleur des cheveux (en luttant contre l’oxydation naturelle) et qui permet aux cheveux d’être gainés et donc, plus lisses, plus doux, plus brillants. Le problème, c’est qu’il va se fixer tout autour du cheveu et à long terme, l’empêcher de respirer et un cheveu qui ne respire plus est un cheveu sec, cassant et fourchu ! Bref, le silicone n’est qu’un cache-misère.
L'effet nocif des silicones sur les cheveux

Comment repérer le silicone dans les produits ?

 

Je pars du principe que si la marque ne revendique pas le fait que le produit est sans silicone, c’est qu’elle a quelque chose à se reprocher ! Si rien n’est précisé, il faut repérer dans la liste des ingrédients les noms se terminant par -thicone, -thiconol, -siloxane ou -silane. S’il y avait marqué « silicones », ça serait quand même beaucoup plus simple !

Ainsi, depuis mai dernier, je mène une guerre sans merci contre les silicones ! Bon bien sûr, il faut savoir que le silicone n’est pas le seul ennemi pour le cheveu… On peut aussi citer les sulfates (qui fragiliseront les cheveux colorés) et les parabens (l’ennemi suprême en matière de cosmétiques).
Silicones, sulfate et paraben nocifs pour les cheveux et la peau

Est-ce que j’ai réellement vu un changement ? 

Oui, oui et 10 fois oui ! Mes cheveux sont « vivants », mes boucles rebondissent, et les fourches ne sont plus qu’un lointain souvenir.

Après avoir coupé toutes mes pointes sans vie pour repartir sur une bonne base, j’ai littéralement traqué dans ma salle de bain les silicones, et verdict : tous en contenaient ! J’ai tout viré, et je suis, dans un premier temps, allée au supermarché voir ce que la grande distribution avait à offrir (mentalement, je n’étais pas encore prête à mettre 30€ dans un shampooing).

Voilà ce que j’ai trouvé, et que j’utilise depuis, par facilité, dans une gamme de prix inférieure à 3€ : 

Shampoing sans silicones remède pour cheveux

Le petit Marseillais à la pomme – Force & Eclat. 

Shampoing sans silicones Dop bon pour les cheveux

Le Dop 2 en 1 à l’amande douce.
Je pense qu’il peut également être intéressant d’aller en parapharmacie voir ce que les marques comme Ducray, Klorane ont à offrir. La gamme de prix est un poil plus élevée : entre 5 et 10€.
J’ai également aimé les produits The Body Shop (8€ le shampooing) :
Produits de The Body Shop pour les cheveux
Pour ma part, j’ai revu quelques priorités (ai-je réellement besoin de ce vêtement ?) pour mettre mon nez dans les marques un peu plus « luxe » en matière de capillaires. J’alterne shampooing bon marché et shampooing « luxe », qui pour leur part ont une composition des plus naturelles (le plus souvent, sans silicone, oxydant, ammoniaque, colorant, et sans SLS (sodium laureth sulfate)) et un parfum envoûtant. La différence : ils ne vont pas autant mousser, ce qui peut en déstabiliser certaines (moi la première), mais je peux vous assurer qu’ils lavent !
J’ai deux marques chouchous : Leonor Greyl et Christophe Robin.
ALERTE BON PLAN : sur leurs sites respectifs, il y a -20% sur certains produits pour une durée limitée J’utilise pour ma part le Shampooing Crème Moelle de Bambou de Leonor Greyl et le Shampooing régénérant à l’huile de figue de barbarie de Christophe Robin. 
Shampooing crème pour sublimer le cheveu
Shampooing de Christophe Robin, regénérant pour cheveux abîmés
Shampooing régénérant à l’huile de figue de barbarie de Christophe Robin (30€ les 250ml).
Vous pourrez retrouver mes tests de l’Huile de Leonor Greyl et le Masque aux Fleurs de Jasmin de Leonor Greyl sur le blog Potoroze !
Huile réparatrice et soin cheveux
Masque au jasmin pour traitement nourrissant cheveux
Mise en garde avant d’effectuer la transition ! 
Si vous décidez d’éliminer les silicones, cela prendra environ un mois de soins sans silicone pour être bien éliminés et observer les premiers résultats. Aussi, les premières semaines peuvent donner l’impression que ces soins assèchent quelque peu le cheveu, alors qu’ils ne font qu’en retirer la couche de silicone dans un premier temps.
Rassurez-vous, ces effets sont rares… !
Le silicone est un élément liposoluble, c’est-à-dire qu‘il se dissout dans les graisses. Il est donc recommandé d’effectuer des bains d’huile avant chaque shampooing sur les longueurs et pointes, et de laisser agir durant cinq minutes au minimum, voire toute la nuit si vous le souhaitez. Pour cela, l’Huile de Leonor Greyl est top !
Alors, prêtes à passer au sans silicones ?