LE JEÛNE INTERMITTENT

Ne jeûner qu’à moitié pour rester plus jeune, perdre du poids, se sentir revitalisée et aussi gagner beaucoup de temps dans votre journée !

Qu’est-ce que c’est ?

Le jeûne intermittent est un régime alimentaire qui alterne jeûne et alimentation selon un horaire régulier sur une période de 24h. De nombreux régimes se concentrent sur ce qu’il faut manger, mais le jeûne intermittent se concentre sur le moment où il faut manger.

Le but est simplement de réduire la période durant laquelle votre organisme reçoit de la nourriture pour allonger le temps de repos que vous lui accordez. Après plusieurs heures sans nourriture, le corps épuise ses réserves de sucre et commence à brûler des graisses. Le jeûne intermittent prolonge la période pendant laquelle votre corps brûle les calories consommées pendant votre dernier repas et commence à brûler les graisses. Il permet aussi de mettre votre système digestif au repos, vous pouvez alors utiliser votre énergie pour plein d’autres choses !

« Si je veux la lune, je la décroche moi-même. »

Frida Kahlo

Les intérêts du jeûne intermittent ?

  • Perte de poids
  • Bien être intérieur
  • Gain d’énergie
  • Accélération du métabolisme
  • Nettoyage complet du corps
  • Pouvoir anti oxydant
  • Un teint clarifié
  • Effets positifs sur plusieurs désagréments de santé comme la douleur, le diabète-   Pas de frustration, vous gardez une alimentation variée

Que puis-je manger pendant le jeûne intermittent ?

Pendant les périodes où vous ne mangez pas, vous pouvez et devez boire de l’eau et des boissons sans calories comme le café noir et le thé.

Et pendant vos périodes de repas, « manger normalement » ne signifie pas devenir fou. Vous ne risquez pas de perdre du poids ou d’être en meilleure santé si vous absorbez des aliments trop riches, des friandises, de la malbouffe ou des repas trop importants.

Comment ça marche ?

16: 8

C’est la méthode de jeûne intermittent la plus connue et répandue que beaucoup d’adeptes  trouvent facile à tenir à long terme. Cette méthode consiste à alterner une période de prise alimentaire de 8h avec une période de jeûne de 16h. Ici, le dernier repas de la journée se consomme donc avant 20h et le premier repas de la journée est celui du lendemain midi. En général, cela se fait tous les jours ou presque. Vous pouvez prendre tous vos repas entre 11h et 19h pour celles qui ont un métabolisme plus lent.

Un petit conseil pour désacraliser la chose et vous lancer tout en confiance ? Si vous ne mangez rien après votre dîner du soir et que vous sautez le petit-déjeuner le matin suivant, vous voilà déjà en plein dans le jeûne intermittent sans le savoir. Il n’y a plus qu’à s’y  tenir sur la longueur !

20: 4

Il s’agit d’une fenêtre de 4 heures pour manger et d’un jeûne de 20h. Par exemple, vous pouvez manger entre 14h et 18h tous les jours et jeûner pendant les 20 autres heures. Il s’agit de manger soit un grand et long repas, soit deux petits repas pendant cette période.

5: 2

Il implique cinq jours de repas réguliers et deux jours de jeûne. Cependant, pendant ces deux jours de jeûne, vous êtes autorisé à manger 500 calories par jour. Ces calories peuvent être consommées à n’importe quel moment de la journée – soit réparties tout au long de la journée, soit en un seul repas.

24  heures

Cette façon de pratiquer le jeûne intermittent consiste à jeûner d’un dîner à l’autre (ou d’un déjeuner à l’autre). Si vous dînez le premier jour, vous sautez le petit-déjeuner et le déjeuner du lendemain et dînez à nouveau le deuxième jour. Elle est généralement pratiquée deux à trois fois par semaine et non tous les jours.

Gardez à l’esprit que le jeûne intermittent peut avoir des effets différents selon les personnes. Il se peut qu’au début vous commenciez à ressentir une anxiété inhabituelle, des maux de tête, des nausées ou d’autres symptômes comme être de mauvaise humeur. Avec une bonne hydratation et quelques mouvements pour éliminer les toxines, cela devrait passer. Il faut de deux à quatre semaines pour que le corps s’habitue au jeûne intermittent. Entraînez votre patience et confirmez votre volonté ! Si ça ne s’améliore pas, rassurez-vous en consultant un(e) naturopathe.

Pensez à regarder vos spams et pour être certain de bien recevoir le top of the top des bonnes affaires Potoroze, n’oubliez pas d’ajouter notre email à votre carnet d’adresses !