JE M’AIME… !!

10 conseils pour enfin s’aimer. Une mise en pratique de l’amour de soi pour une vie heureuse et surtout en paix !

L’amour de soi c’est avoir un regard juste sur soi, être en paix avec qui on est en toute occasion. S’aimer ne veut pas dire s’auto-vénérer et dériver vers le narcissisme. S’aimer c’est plus fort et plus grand que ça, c’est un mélange d’acceptation de soi, d’assurance, de conscience de soi, de gentillesse et de respect envers soi-même. C’est se traiter avec compassion et réconfort pour faire et être le meilleur pour soi. C’est tentant non ?

« LA VIDA ES COMO ANDAR EN BICICLETA, PARA CONSERVAR EL EQUILIBRIO DEBES MANTENERTE EN MOVIMIENTO »

Albert Einstein


Voici quelques pistes pour apprendre à vivre avec soi dans l’amour :

1. S’accepter

C’est arrêter d’être en conflit avec ce qui est là aujourd’hui. Ce n’est pas se résigner mais accepter ce que je n’aime pas de moi comme un terrain de progression, de création. J’aime le chemin que je fais avec moi vers une transformation plus heureuse.

C’est accepter aussi je ne répondrais jamais à l’image idéale que je pourrais avoir de moi-même. C’est important parce que des défauts et des faiblesses j’en aurais jusqu’à la mort alors comment je choisis de vivre avec ? En paix ou en conflit ?

2. Se connaître

Connaître mes besoins et mes limites, savoir différencier mes envies de mes besoins. Ce qui me fait plaisir de ce qui me nourrit. Me connaître, c’est faire la liste de ce que j’ai envie de mettre en lumière et de ce que j’ai envie de cacher aux autres ou à moi. Comment ? En m’observant et en m’écoutant sans jugement, juste en me regardant évoluer dans ma vie.

3. Porter sur soi un regard bienveillant de parent

Je me parle comme si j’étais mon propre enfant, dans l’amour et la bienveillance. J’ai besoin de me dire à moi-même ce que j’aurais aimé entendre à certains moments clés de mon histoire et ce que j’aimerais entendre là aujourd’hui dans ce que je vis. Je suis mon propre parent idéal, avec des supers pouvoirs d’auto réparation qui peuvent accompagner et aider mon enfant intérieur en quête de sérénité et d’amour.

4. Accepter de se tromper

M’aimer, c’est reconnaître mes erreurs et être encourageante avec moi comme je le ferais avec un enfant qui apprend jusqu’à ce que le sujet d’apprentissage soit fluide et que je passe à une autre étape. La vie n’est que ça : apprentissage et expérimentation ! Alors pas de stress, pas de pression, pas de culpabilité, j’apprends tous les jours et comme rien ni personne n’est parfait il y aura toujours à apprendre, à découvrir et améliorer.

La prochaine fois que je me trompe, je m’interroge : « Qu’est-ce que j’en ai appris, qu’est-ce que ça m’a permis et qu’est-ce que ça a empêché chez moi ? » J’observe sans jugement, j’apprends comment corriger le tir pour une prochaine fois, tout simplement en n’y mettant pas plus de drame que ça.

5. Cultiver l’affirmation de soi

Ai-je vraiment envie de faire ça ou ça ? De quoi ai-je besoin pour me sentir bien, là, maintenant? En somme, j’ose dire, j’ose dire non, j’ose faire et j’ose être. Être authentique, sans répondre à une attente extérieure ni même sans répondre à un manque intérieur qui voudrait faire plaisir à l’autre pour être aimée… J’ose faire les bons choix pour moi et m’affirmer dans ce qui me rend heureuse pour me respecter et ainsi faire que les autres me respectent.

6. Passer à l’action

Je fais ce que je peux faire dès maintenant. J’en fais ma priorité. Apprendre à m’aimer moi-même, c’est reconnaître que rien n’est plus important que mon bonheur et c’est tout mettre en œuvre pour créer une belle vie, heureuse et en paix dans le respect des autres.

7. Ne pas se comparer aux autres

Je passe mon temps à me comparer aux copines, aux célébrités, à la fratrie… C’est une vraie perte d’énergie et un gouffre à l’amour pour moi parce que je ne vois que ce que je n’ai pas et je ne vois pas à quel point je suis vraiment géniale !

Pourtant je peux m’inspirer des personnes de mon quotidien. Il existe des tas de gens autour de moi qui font du bien aux autres sans ostentation. Je peux les observer, échanger avec eux, discuter, apprendre, bref, m’inspirer d’eux.

8. Faire taire son juge intérieur

J’ai une petite voix à l’intérieur de moi qui peut être super dure avec moi-même pour des broutilles insignifiantes. « T’es nulle, t’es bête…» à force d’entendre ces mots qui font partie de mon vocabulaire, je peux avoir tendance à le croire et à vraiment me sentir nulle ou bête. A partir d’aujourd’hui je décide de ne pas croire les petits mots cassants de ma petite voix. Je détecte leur arrivée et je les transforme en encouragements, je décide d’être douce avec moi.

9. Se faire des compliments, se célébrer

Je célèbre ce que j’ai fait de bien ! Je me complimente à voix haute dès que je le peux, je m’encourage. Il est très sain de se parler à soi-même. Je célèbre mes pas jours après jours par de petites et de grandes récompenses ! Il ne s’agit pas forcément de m’acheter quelque chose mais de m’offrir un moment pour me valoriser, me récompenser du chemin parcouru.

10. Prendre le temps

Je le sais maintenant, me connaître demande de passer du temps avec moi comme je passerais du temps avec quelqu’un que je viens de rencontrer et dont je voudrais tout savoir parce que j’apprécie cette personne et que se relier à son univers me met en joie.

C’est le moment d’arrêter de me fuir, de courir à droite à gauche, de me trouver des excuses pour ne pas aller à ma propre rencontre. Il peut m’arriver de passer peu de temps seule car je n’aime pas ma compagnie, même une musique de fond me permet d’effacer ce qui me dérange de moi.


Pour apprendre à me découvrir, je passe du vrai temps de qualité avec moi, en silence avec moi : me promener, être assise, allongée je m’observe toujours sans jugement, juste comme des images qui passent sur un écran devant moi.

A travers ces conseils, je comprends que l’amour de moi est la réalisation d’un regard positif sur moi-même. M’entraîner à ces quelques exercices va me permettre de vivre ma relation à moi autrement et de commencer dès aujourd’hui une marche vers une belle vie, en paix avec moi. Je vais utiliser tout le temps que je prenais à me détester pour exprimer de vraies belles choses qui me font réellement du bien !

Pensez à regarder vos spams et pour être certain de bien recevoir le top of the top des bonnes affaires Potoroze, n’oubliez pas d’ajouter notre email à votre carnet d’adresses !