Ne rien prévoir sinon l'imprévisible

NE RIEN PRÉVOIR SINON L’IMPRÉVISIBLE

(Citation : Christian Bobin)  

Tout planifier ou ne rien prévoir ? Telle est la question …

Prévoir, prévoir, on peut toujours prévoir, les événements récents nous auront cependant prouvé que parfois tout ne dépend pas de nous, et là l’imprévisible arrive au galop.

Notre réponse à l’imprévu ? La peur, mais c’est la peur de quelque chose qui n’est pas encore arrivé. On imagine des choses intangibles, tout au moins on essaye de les imaginer mais, souvent, elles ne se présentent pas comme nous les espérions. On passe souvent plus de temps à imaginer ces choses imprévues qu’à les gérer quand elles arrivent. Que faire ?… Mis à part accepter que la vie n’est pas toujours comme on s’y attend ? Ce qui ne veut pas dire que c’est moins bien. À vouloir tout planifier on peut aussi passer à côté de jolies choses inattendues, de nouvelles expériences ou de nouvelles rencontres. Alors pour moi ne rien prévoir, non, car au boulot et même dans la vie privée, prévoir, planifier et organiser me permet d’avancer dans la bonne direction et de gagner du temps.

JE SUIS MAGIQUE

Mais accepter le changement, rester flexible, savoir improviser, c’est sur cela qu’il faut travailler

Se laisser aller vers l’imprévu, c’est facile à dire mais pas si simple à tenir, de manière générale on a tendance à vouloir tout contrôler dans notre quotidien. Apprendre à gérer l’impondérable, l’inespéré… Il est comme le soleil, on ne peut pas le regarder en face, alors mettons nos lunettes de soleil et continuons d’avancer. Y aller petit à petit sans tout bousculer, mais se dire qu’on n’est pas obligé de tout organiser, que le temps libre c’est aussi fait pour ça : être libre de faire ce qu’on a envie sur le moment présent.


@wearsisters e-shop

Pensez à regarder vos spams et pour être certain de bien recevoir le top of the top des bonnes affaires Potoroze, n’oubliez pas d’ajouter notre email à votre carnet d’adresses !